moncler pas cher

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Un agression “alarmante” et une violence “gratuiteLa victime qui était tranquillement assise sur un muret, discutant avec des amies, a été prise à partie par un premier gar?on qui s’est approché pour en découdre. Il aurait été rapidement rejoint par six autres gar?ons qui se sont mis à frapper l’adolescent de 14 ans. Ce dernier a re?u des coups de lame au visage, ce qui a provoqué deux larges plaies. moncler pas cher
C’est l’intervention d’un forain qui a stoppé le lynchage.Selon les premiers éléments de l’enquête, le plus jeune des agresseurs agé de 12 ans aurait croisé la victime habitant le même quartier. Les deux adolescents auraient eu par le passé un différend futile à la piscine. doudoune moncler homme L’agresseur avait demandé le soutien de ses amis s’il décidait de passer à l’acte. C’est le plus agé qui a en revanche sorti le couteau, retrouvé non loin des lieux de l’agression. Les enquêteurs ont rapidement identifié les protagonistes qui ont été interpellés rapidement. veste moncler
“Le parquet et les gendarmes ont d? alors multiplier les procédures dérogatives en raison de la gravité des faits et de l’age des mis en cause”, explique le quotidien. Les trois agresseurs encourent jusqu’à trois ans et demi d’emprisonnement.”Une logique de violence extrêmement gratuite” et une agression “objectivement alarmante” car les adolescents “n’étaient pas sous l’emprise de l’alcool ou des stupéfiants, sont scolarisés, et sont totalement inconnus de la justice”, a rappelé le procureur.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »